Topic outline

  • Introduction générale

    Deux conditions d’astreinte spatiale s’avèrent pratiquement nécessaires pour déterminer sur des supports imposés, un revêtement développable défini.

    L’obtention des courbes de contact et des génératrices rectilignes d’une telle nappe développable découle des modalités de contact d’un plan mobile, capable de rouler sans glisser ni pivoter sur les éléments matériels proposés.

  • 8.1 Enveloppement par application

     

     

    erratum 1*:

    ...et qui va positionner autrement, sur la feuille mobile, les génératrices rectilignes de la surface fixe

  • 8.2 Enveloppement par roulement de plan

     

     

    erratum 2*:

    ...va parcourir, sur le plan fixe de la table, le développement destiné à épouser la courbe roulante

  • 8.3 Roulement particulier

     

     

  • 8.4 Trace d’un développement plan

     

     

  • 8.5 Équivalence entre couple de courbes et courbe unique

     

     

    erratum 3*:

    ... parce qu'on peut toujours réunir deux portions de courbe distinctes en une seule et unique courbe

  • 8.6 Courbe partiellement revêtable

     

     

  • 8.7 Conditions d’impossibilité de revêtement continu

     

     

    erratum 4*:

    ... il n'existe pas de plan qui, d'une part, s'appuierait sur la droite, et d'autre part, tangenterait en continu la courbe par roulement

    erratum 5*:

    ...et permet de réaliser une succession alternée de triangles plans et de secteurs coniques

  • 8.8 Revêtement unilatère discontinu

     

     

  • 8.9 Revêtement sur noyaux directeurs

     

     

  • 8.10 Revêtements cylindriques et coniques

     

     

    erratum 6*:

    ... les conditions de roulement composite proposées ici ne génèrent assurément pas un cylindre (bien que l'on puisse enrouler la feuille sur le disque selon la courbe imprimée)

  • 8.11 Revêtement à noyau directeur et courbe directrice

     

     

  • 8.12 Circonscription selon parcours courbe

     

     

    erratum 7*:

    ... et chaque axe instantané de rotation par roulement, qui s'avère perpendiculaire à la trajectoire de la courbe roulante, sera une génératrice de la surface développable engendrée.

    erratum 8*:

    ... et que ces génératrices rectilignes correspondent aux axes instantanés de rotation du plan lors de son roulement

    erratum 9*:

    ... et cela définit, dans l'instant, un certain cône de révolution dont le rayon du développement circulaire correspond, au point considéré, au rayon de courbure géodésique de la ligne de contact de la développable

  • 8.13 Parcours courbe de circonscription

     

     

  • 8.14 Développabilité et roulement pur

     

     

    erratum 10*:

    ... celle du mouvement de roulement pur considéré dans notre cas particulier de déplacement

  • 8.15 Conditions de définitions multiples

     

     

    erratum 11*:

    ... certaines directions de tangence coplanaires aux emplacements de contact avec les courbes

  • 8.16 Circonscriptions développables particulières

     

     

    erratum 12*:

    ... cet objet qui, initialement, possédait une courbure variable et ne constituait pas un volume convexe

  • 8.17 Circonscription par surfaces courbes

     

     

    erratum 13*:

    ... et que l''on se demande si l'on peux raccorder n'importe quelle forme de galbe avec n'importe quelle autre type de surface courbe.