• Introduction générale

    De multiples variables de perception visuelle concourent à révéler les qualités éminemment sculpturales qui découlent du galbe d’une surface. Des artifices divers peuvent soit en confirmer l’intelligibilité, soit, à l’inverse, provoquer l’illusion.

    C’est de toute façon, lorsqu’ils exercent en mouvement, comme par exemple les jeux d’ombres animées, que ces effets donnent à vivre la magie des métamorphoses.


  • 12.9 Moirés et courbes de niveau des surfaces

     

     

    erratum 5*:

    ...par l'intersection de deux familles de sections planes de la surface, respectivement formées par la projection de droites à partir de la source lumineuse et la projection de ces mêmes droites à partir du foyer optique de la caméra

    12.8 Ombres projetées et systèmes d’interférences12.10 Enveloppes caustiques