Topic outline

  • Introduction générale

    Les problématiques morphologiques relatives aux surfaces développables peuvent être aisément instruites par la figuration graphique. En effet, leur caractère réglé s’avère propice aux transformations projectives, car les projections coniques de la perspective ou cylindriques de la géométrie descriptive, constituent des opérateurs eux-mêmes développables.

    De la sorte, les modalités de déformation, jeux d’ombres, combinaisons d’intersections sont, pour le concepteur, autant d’opérations faciles à représenter rigoureusement.


  • 13.1 Contour apparent des surfaces

     

     

    erratum 1*:

    ... a) contours apparents projetés: …ne pas oublier que l'on sait toujours définir des objets arbitrairement, au fur et à mesure des notations graphiques que l'on propose

    erratum 2*:

    ... b) apparence des types de courbure: ...ce contour apparent rectiligne constitue donc une génératrice de la surface développable

  • 13.2 Revêtement de courbes par nappes développables

     

     

    erratum 3*:

    ..b) figuration d'une tangentale: .…parce que le plan osculateur (qui contient la génératrice de contour apparent de la développable) et qui est vu de bout, coupe ,par définition, l'arête de rebroussement gauche qu'il tangente

  • 13.3 Notation du relief par indices de recouvrement

     

     

    erratum 4*:

    b) disques ployés: ...comme par exemple une seconde projection, sur un autre plan, de cette même configuration

    erratum 5*:

    c) circuit à zéro tour: …une coupure du ruban au long de cette courbe intermédiaire située entre les deux rives limitrophes, réalisera deux circuits mutuellement enchaînés

  • 13.4 Modalités de définition d’une nappe développable

     

     

    erratum 6*:

    a) disposition des génératrices sur des courbes planes: …deux courbes planes respectivement situées dans deux plans perpendiculaires

    erratum 7*:

    c) disposition de génératrices à pente constante: ...contrairement à ce que l'on pourrait d'abord croire, le couple de génératrices communes à chacun des deux cônes, ne répond pas au problème

  • 13.5 Ombre des surfaces développable

     

     

    erratum 8*:

    ... il convient de modifier, sur la figure, les contacts nécessairement tangentiels de circonscription

  • 13.6 Construction d’un développement

     

     

    erratum 9*:

    a) nappe d'égale pente: …les principes énoncés sont exacts mais leur figuration devrait être plus précise (parallélismes, rapport de longueur, nombre de triangles

  • 13.7 Jeux d’intersection

     

     

    erratum 10*:

    c) intersection cône/cylindre: ...oubli : un plan auxiliaire sécant procure, en général, quatre points de l'intersection