主题目录

  • Introduction générale

    Il s’agit ici d’envisager comment la constance de pente d’une surface y détermine un caractère nécessairement réglé et développable.

    L’écoulement d’un matériau pulvérulent générant spontanément cette disposition d’équilibre de pente, on parvient, avec du sable fin déposé sur toutes sortes de supports, à explorer les subtilités de relief qu’adopte le répertoire des surfaces développables d’égale pente.

  • 3.1 De la pente

     

     

    erratum 1*:

    ... seule la tangente à ce brin de chaînette en son point le plus bas indique rigoureusement la direction de la pente de la surface en ce point

  • 3.2 Génération de surfaces gauches par droites à pente constante

     

     

    erratum 2*:

    ... il serait nécessaire de disposer horizontalement la socle de support de ce modèle

  • 3.3 Génération cinématique de surfaces développables d’égale pente

     

     

    erratum 3*:

    ... comme le balayage de l'espace effectué par cette droite, qui fait dans le plan vertical un angle constant avec l'essieu horizontal

    erratum 4*:

    ... qui elle-même aurait une pente constante, comme ce cône de révolution d'axe vertical

  • 3.4 Réalisation physique d’une constante de pente

     

     

  • 3.5 Génération de reliefs d’égale pente par dépôt de sable

     

     

  • 3.6 Formes de toitures à bases polygonales

     

     

  • 3.7 Relief du tas

     

     

    erratum 5*:

    ... et cette arête nait précisément à la verticale du centre de courbure de chaque sommet de l'ellipse de base

  • 3.8 Support à obstacles

     

     

  • 3.9 Mise en boîte

     

     

  • 3.10 Boîte à un trou

     

     

  • 3.11 Support courbe quelconque

     

     

    erratum 6*:

    ... qui va débuter à la verticale du centre de courbure de chacun des trois sommets de la base

    erratum 7*:

    ... Courbe qui débute précisément sur la génératrice qui passe par le sommet de la courbe de base

    erratum 8*:

    ... à l'emplacement où l'arête de rebroussement, lieu des recoupements entre les génératrices successives, présente un rebroussement 

    erratum 9*:
    ... où l'on voit des courbes de niveau qui évoluent tantôt sur la partie convexe (en tas) de la surface, tantôt sur la partie concave (en entonnoir)

  • 3.12 Boîte à rive curviligne

     

     

  • 3.13 Intersection de cônes

     

     

  • 3.14 Couverture en gradins

     

     

  • 3.15 Rapport surface/volume

     

     

    erratum 10*:

    ... sous réserve, bien sûr, que les pentes nouvellement aménagées, demeurent partout les mêmes

  • 3.16 Mouvements de sol

     

     

  • 3.17 Paysage artificiel

     

     

    erratum 11*:

    ... qui s'apparente un peu à une forme de dune que l'on appelle « barkhane »

    erratum 12*:

    ... noter que la crête, qui a une pente constante, correspond à un pliage curviligne du développement de cette surface

  • 3.18 Géomorphologie

     

     

  • 3.19 Dépôt d’éboulis

      

     

  • 3.20 Regionalisation