• Introduction générale

    Puisqu’une courbe peut s’interpréter comme un passage aux limites d’une ligne polygonale, les règles du pliage curviligne peuvent se comprendre comme une extension de celles du pliage rectiligne; de la sorte, on peut aisément trouver les propriétés des configurations qu’il est loisible d’engendrer.

    Le pliage curviligne fait toutefois nécessairement intervenir les déformations isométriques du support et ses règles sont transposables au pliage de toutes les variétés de surfaces à double courbure.


  • 6.5 Enroulabilité et pliage géodésique

     

     

    erratum 9*:

    ... l'équivalence par l'enroulabilité sur soi-même de la repliabilité intégrale sur un plan propre au pliage rectiligne

    erratum 10*:

    ... et cette règle est applicable à toutes les nappes de surface à courbure constante (sphère ou pseudo sphère)

    6.4 Archétype de pliage curviligne6.6 Règle fondamentale du pliage curviligne